Flash infos
Le FSDP change de siège. Nous sommes désormais situés à la Riviéra Attoban, derrière le Collège Jules Ferry. Tél : (225) 22 43 88 35 / 07 07 13 22                             
 
 



Publié le
15-10-2012

Source:

  Actualité: 
Option |
Formation au management à Grand Bassam


Les dirigeants des entreprises de presse se forment sur la vente et le marketing à partir du 17 octobre




Le Ministre de la Communication Diakité Coty Souleïmane a procédé au lancement officiel le 29 septembre 2012 à Grand Bassam, de la formation des dirigeants et comptables des entreprises de presse au management. Le module 1 de la formation des dirigeants d’entreprises de presse qui a eu lieu du 27 septembre au 2 octobre 2012 s’est bien déroulé dans l’ensemble. Il a porté sur ‟la stratégie dans la performance d’une entreprise de presse”, et a été animé par Mme Amichia Thérèse, Consultante-Experte économiste. Les auditeurs ont exprimé leur satisfaction de voir le Ministre de la Communication Diakité Coty Souleïmane et les autorités du Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP) s’intéresser de près à cette formation. Ils disent avoir beaucoup appris et ils l’ont traduit à travers les notes attribuées à l’activité de formation lors de l’évaluation de satisfaction. Les échanges d’expériences ont été des moments forts au cours desquels, les réels problèmes de la corporation, tels que l’impression, la distribution et la vente des journaux ont été posés et débattus en s’appuyant sur les notions, les stratégies et les procédures fraîchement apprises. La formation au module 2 avec le groupe 2, portera sur la vente et le marketing. Elle se tiendra du 17 au 22 octobre 2012 à Grand Bassam.
Rappelons que cette formation se déroulera en quatre (4) modules de trois (3) jours pour chacun des deux groupes d’apprenants constitués de treize (13) Directeurs Généraux et sept (7) Responsables comptables. Lors de la cérémonie de lancement de cette formation, le Ministre Diakité Coty Souleïmane à cette occasion, a rappelé le prix que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara attache à la formation des professionnels de la presse, passage obligé pour une remise à niveau permanente, et facteur de compétitivité.
Il a indiqué que le gouvernement veut aller encore plus loin, dans la prise de mesures pressantes, pouvant contribuer au développement de la presse nationale. A ce propos, il a souligné qu’il s’engageait pour les recommandations du séminaire bilan des trois ans du FSDP, tenu en août dernier, et celles des Etats Généraux de la Presse, organisés les 30 et 31 août à Yamoussoukro.
Il a tenu à rassurer une fois de plus l’ensemble des acteurs des médias, que tout sera mis en œuvre, afin que ces recommandations soient traduites en actions concrètes.
Le Ministre de la Communication a promis : « le Gouvernement, à travers mon Département, et le Ministère de l’Economie et des Finances, continuera de soutenir le FSDP, dans sa mission de développement de la presse privée, à travers l’aide de l’Etat à ce secteur ».
Le Ministre Diakité Coty Souleïmane a dit que son rêve, « c’est de voir, dans un bref délai, la presse ivoirienne se métamorphoser, grâce à l’action vigoureuse d’un FSDP aux capacités juridiques et financières renforcées. Pour le pays, ensemble, osons le challenge d’un nouveau type de presse : avec des entreprises de presse structurées et bien gérées, des rédactions soucieuses du respect de l’éthique et de la déontologie. Vous pouvez devenir la solution, au lieu d’être le problème, pour une vraie réconciliation des Ivoiriens. Vous pouvez être une presse encore plus responsable ».
Le Directeur Exécutif du FSDP, Mme N’Guessan Bernise a pour sa part rappelé que la formation qui fait l’objet de cette cérémonie, a été soumise par le Groupement des Editeurs de Presse de Côte d’Ivoire (GEPCI), puis validée par un groupe de travail mis sur pied par le Conseil de Gestion. Cette formation a pour son financement, suivie la procédure des marchés publics. C’est ainsi que le marché de cette formation a été attribué au cabinet PRESCOM après un appel d’offres ouvert qui a mis en compétition plusieurs cabinets de formation.
Mme N’Guessan Bernise a expliqué que l’objectif général de la formation est de doter les dirigeants et gérants des entreprises de presse de compétences nécessaires en gestion en vue d’accroître la performance et assurer la prospérité de leurs entreprises.
Mme N’Guessan Bernise a précisé par ailleurs que la liste des quarante dirigeants et comptables de ces entreprises de presse retenues pour participer à la formation a été élaborée en concertation avec le GEPCI, qu’elle a salué pour sa parfaite collaboration. A travers cette formation, le FSDP est dans son rôle d’accompagnement du secteur, le renforcement des capacités des ressources humaines. Outre la formation, le Directeur Exécutif a indiqué que « le FSDP accorde des subventions et des dons et garantie les emprunts des entreprises privées des médias. Pour l’année 2012, les requêtes relatives aux subventions et dons feront bientôt l’objet de délibération de la part du Conseil de Gestion. Nous continuons de recevoir les dossiers pour le Fonds de garantie des emprunts qui eux aussi sont soumis à la délibération du Conseil de Gestion pour octroi des appuis après instruction par la Direction Exécutive ».
Le président du Groupement des Editeurs de Presse de Côte d’Ivoire (GEPCI) AMEDEE Assi Adon a témoigné la gratitude des éditeurs de presse au Président de la République, qui a décidé de mettre au centre des priorités de son gouvernement, le renforcement des capacités des hommes de médias.
M. Issa Bamba représentant la Présidence de la République, le Président du Conseil de Gestion du Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP) M. Kébé Yacouba, le Président du Conseil d’Administration de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) M. Brou Aka Pascal, le Directeur Général de la RTI M. Aka Sayé Lazare, le Président de l’Observatoire de la Liberté de la Presse, de l’Éthique et de la Déontologie (OLPED) M. Zio Moussa, le Secrétaire général du Conseil National de la Presse (CNP) Mme Sidonie Amoakon ainsi que les représentants des organisations professionnelles du secteurs des médias étaient présents.

SECODO
www.fsdp.ci



 
›Voir d'autres actualités